LE BLOG

Les filles peuvent s'en vouloir .

Le samedi 29 novembre s’est déroulé dans la piscine des Pâquis bien agencée pour l’occasion avec la signalétique du GN et des sponsors de la section water-polo, le deuxième et troisième  match de la saison contre la forte équipe de Zürich.

 

Nous tenons à souligner  l’excellent travail  de l’équipe de la table et un grand merci également pour les encouragements du public et aux entraîneurs Laurent et Branco ;  à signaler aussi la présence  des jeunes pousses des U13 juste après avoir rapporté le tournoi dans la matinée, organisé par l’Association genevoise de natation à la piscine des Pervenches,  qui démontre aussi l’unité de la section water-polo GN1885.

 

Grâce à leur bon état d’esprit et sportivité des Sirènes, le match a commencé avec du retard, dû à l’arrivée tardive de joueuses de l’équipe de Zürich.

 

Les Sirènes du GN découvraient que cette équipe de Zürich donnerait du fil à retordre car celle-ci est composée de  joueuses expérimentées provenant d’autres équipes alémaniques.

Le match fût intense physiquement et à quelques minutes de la fin du match,  les Sirènes  menaient avec trois buts d’écart…hélas… qui n’a pas été conservé jusqu’à la fin et de ce fait,  les deux équipes se retiraient à égalité avec le  résultat de 11 -11.

 

Avec un état d’esprit du travail non récompensé et d’une certaine injustice,  le deuxième match contre la même équipe se jouait quelques minutes après.

On notait chez les Sirènes une charge psychique à surmonter et de ce fait un certain doute et nervosité dans le développement des actions.

 

Hélas les faits on démontré que Zürich a su profiter de ce passage à vide des Sirènes y compris avec la sévérité des arbitres ; ceux-ci ont expulsé de manière définitive la capitaine de l’équipe  pour une réclamation et ensuite une deuxième joueuse pour le cumul de trois fautes.

A quelques instants du sifflet final du match, les Sirènes ont manqué d’égaliser et sur l’action qui a suivi  ont encaissé le but qu’il ne fallait pas prendre. Résultat final Les Sirènes  6 et Zürich 8.

 

Les Sirènes malgré  ce contre temps, ont démontré  leur caractère et leur état d’esprit combatif tout au long de ces  matchs.

Maintenant vite reprendre des forces pour la suite du championnat.

 

Les SIRENES vous remercient par avance de vos prochains encouragements !!!

 

Le  coach qui fait pleine confiance à son équipe !